Eperviers Espoirs
Commission de discipline

Les premières sanctions tombent

La Commission de discipline de la Fédération Togolaise de Football (FTF) a planché sur quatre plaintes lors de la réunion le novembre. Pour la première fois depuis le démarrage des championnats D1 et D2, la Commission présidée par Me N’DJELLE Abby Edah est passée à la phase des sanctions.

La plus lourde peine infligée à un joueur coupable d’un « comportement incorrect » est de six (06) mois de suspension. Il s’agit du nommé Tchabodé IBRAHIM de Kakadl F.C. Ce dernier a couru à la fin du match Agouwa F.C Vs Kakadl du 30 octobre 2016 du championnat de D2 pour gifler l’arbitre du match.

La Commission a estimé que « le fait est suffisamment grave qu’il faut sanctionner avec la dernière rigueur pour décourager tous les candidats à ce comportement antisportif ». « En conséquence M. Tchabodé IBRAHIM de Kakadl FC est suspendu pour une période de six (06) mois ».

Concernant la rencontre Doumbé FC Vs AS Binah du 30 octobre 2016 du championnat de D2, le club Doumbé écope d’une amende de 50.000 FCFA. Le club de Mango qui avait déjà écopé d’un blâme à la suite des incidents survenus lors du match Tigre Noir de Cinkasse Vs Doumbé comptant pour la 2ème journée est considéré comme récidiviste.

En application des articles 40 et 74 du Code de Discipline de la FTF, Doumbé de Mango est donc sanctionné d’une amende de 50.000 FCFA « à défalquer de ses subventions ».

La Commission a aussi été saisie d’une plainte relative à des faits lors du match Maranatha FC Vs Foadan du championnat de D1, le 30 octobre 2016 et le match Kotoko Vs Gomido du même jour. Mais ayant relevé un défaut d’éléments de preuve suffisants, le président Me N’DJELLE Abby et les siens ont renvoyé les deux dossiers.

Le Comité Exécutif de la FTF présidé par le Col Guy Kossi AKPOVY, est très attaché à la non-violence sur les stades. C’est pourquoi les championnats de cette saison sont placés sous le signe du fair-play.