Eperviers cadets

CAN U17

Kegbalo : "Réussir quelque chose de grand"

vendredi 1er août 2014, par Herve Gagnon


Les Eperviers du Togo qui affrontent samedi les Lionceaux du Sénégal dans le cadre du match retour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Cadets, Niger 2015, sont arrivés vendredi à Dakar avec la ferme volonté de « réussir quelque chose de grand », comme l’a indiqué l’entraineur Kegbalo Kodjo,

« Le match nul de Lomé, si nous l’avons vécu comme une contreperformance, il nous permet tout de même de jouer notre qualification sur un seul tout comme nos adversaires. Les Sénégalais savent que pour passer, il leur faut une victoire. Alors qu’un match nul avec but nous qualifie. On veut réussir quelque chose de grand à Dakar », a déclaré Kegbalo Kodjo le coach des cadets togolais.

Au match aller le 20 juillet dernier, Togolais et Sénégalais se sont séparés sur un score vierge de 0-0.

Kegbalo Kodjo et ses jeunes qui ont enchainé les séances d’entraînement estime avoir revu son schéma tactique afin d’être plus percutants devant, un secteur qui n’avait pas du tout marché lors de le rencontre aller.

Côté sénégalais, Dominique Coly, l’entraîneur de l’équipe nationale des moins de 17 ans, se dit confiant quant à une issue favorable, pour le Sénégal, même s’il parle d "un match piège".

"Nous sommes confiants au vu de notre prestation du match aller et du contenu du travail", a expliqué le technicien dans une dépêche de l’Agence de presse (APS). "Comme au match aller, nous savons que ce ne sera pas du tout facile", a-t-il soutenu.


Rechercher sur ce site

  • Championnat National de D1
  • Contraint à un nul vierge (0-0) à l’issue de son opposition face au Dynamique Togolais, l’AS Togo-Port conserve deux points d’avance sur son adversaire du jour. L’entraineur des portuaires avaient prévenu qu’ils garderaient « la tête du classement pour longtemps ». Face au DYTO qui revient en force, le leader du moment a tenu son pari, au point de Gbikinti resté en embuscade n’a pas fait mieux que de concéder un nul contre Foadan.
    A Sokodé, Unisport de la localité a renforcé sa réputation de club intraitable a domicile. Le malheureux du jour n’est autre que Koroki de Tchamba, battu (4-1). Déjà le vendredi 21 octobre en match décalé, Kotoko de Lavié et Sémassi de Sokodé ont donné le ton aux scores de parité (2-2). Un petit regain d’orgueil de la part des protégés du président Komitsè Casimir, qui ont déjoué les plans de l’ancien international Olufadé Adékanmi, qui était sur une lancée de deux matches, deux victoires à la tête des « Guerriers de Tchaoudjo ».
    Le samedi 22 octobre, l’Association Sportive de la Kozah (ASKO) a pris le dessus sur les Anges de Notsé (1-0). Les « Kondona » en profitent pour prendre la 6ème place au classement avec 11 points, devant Sémassi 10 points. Grace à un point grappillé à Womé face à Maranatha (1-1), Agaza Omnisport de Lomé se classe 9ème derrière Gomido (10 points) qui a concédé le nul à domicile face à l’AS OTR (11ème avec 8 points).
    Classement provisoire à l’issue de la 7ème journée
    1er AS Togo-Port 14 points + 5
    2ème Dyto 12 points +4
    3ème Gbikinti 12 points +2
    4ème Unisport 11 points + 4
    5ème Koroki 11 points +1
    6ème Asko 11 points +0
    7ème Sèmassi 10 points +1
    8ème Gomido 10 points +1
    9ème Agaza 09 points +0
    10ème Maranatha 09 points +0
    11ème AS OTR 08 points + 0
    12ème Foadan 08 points +0
    13ème Anges 02 points -7

  • Calendrier | Résultats
Copyright © FTF - Credit